Renoueurs, rhabilleurs et autres faiseurs de secrets.


« Puisque chacun a reçu un don, mettez-le au service des autres en bons intendants de la grâce si diverse de Dieu » (1Pierre 4 :10)

Drôle d’introduction, je l’accorde. Mais la lecture de ce qui suit remettra ces paroles dans le contexte.

https://i2.wp.com/www.lacicogne.ch/assets/templates/lacicogne/img/menu-garde-22.jpg

J’ai fais allusion dans mon dernier post à un jeûne physique. Ne croyez surtout pas qu’il fût volontaire! Un faux mouvement dans un moment parfaitement banal à provoqué une décharge horizontale dans le bas du dos, vers la jonction de la 5ème lombaire. Bingo! Je savais que j’allais en ch…! Et j’avais raison. Ayant tenu tant bien que mal tout le dimanche après-midi, j’ai commencé à faire le tour de tous les ostéo de mon carnet d’adresse pour avoir un rdv dans la journée. Que nenni! Rien avant le lendemain au soir. La position assise accentuant le raidissement de mes muscles lobaires et dorsaux, je commençais à ne plus pouvoir lutter contre l’attraction terrestre.

Devant la douleur, j’ai pris la décision d’aller voir un rebouteux qui était disponible dans la journée. Il avait déjà soigné ma soeur en lui enlevant le feu il y ‘ a une vingtaine d’années. C’est ce qu’on appel un Faiseur de secrets, celui qui coupe le feu, la douleur ou encore le sang, proche des fois d’un magnétiseur. C’est un magnétiseur par ailleurs qui m’a fait arrêter de fumer, alors que j’étais à trois paquets par jours en une seule séance.

Je me suis donc rendu chez le rebouteux: « Oh, mais vous êtes tout tordu! » s’est-il exclamé en me voyant.Sur quoi, en m’installant assis sur une chaise, m’a crocheté les nerfs et poncé les noeuds musculaires d’une façon bien rudimentaire. J’avais bien sentis ses pouces et ses ongles s’enfoncer dans mon bas du dos comme des griffes acérés.(j’en ais gardé les traces pendant une semaine, de même qu’un gros hématome en bas du dos). La séance me parraissait interminable. Elle n’a durée qu’une dizaine de minutes.

« Ben, vous voilà bien droit maintenant! »

Sur le coup ce fut un soulagement dû à la disparition d’une gêne mécanique. Et une grande chaleur à accompagné mes lombaires pendant tout le reste de la journée. Sur la recommandation, j’ai appliqué pendant un long moment des compresses glacés. Mais le lendemain la douleur musculaires s’est installé dans tout le dos. Nouant mes muscles et me fatiguant par la douleur de plus en plus vive. Le sentiment d’une agression, d’un traumatisme musculaire était très présent. J’ignore, si c’était dû à l’intervention du rebouteux ou est-ce effectivement « ma blessure » qui était importante, quoiqu’il en soit, j’ai souffert.

https://i2.wp.com/www.artagnan.net/ecrits/Traditions_2008/octobre/11_octobre.jpg

Du coup, cette aventure, si toute fois je peux l’appeler comme ça, m’a donné envie d’en savoir un peu plus sur ces rebouteurs.

Selon la définition du dictionnaire le rebouteux c’est « celui qui remet les os bout-à-bout ». Appelé rebouteur ou rebouteux, toutes les campagnes connaisse bien ce personnage, grâce à son habileté pour remettre en place les nerfs « froissés » et les tendons « qui sautent », à dénouer les muscles, soigner les « foulures » et les articulations démises voire les fractures.

https://i2.wp.com/www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-as-1206273237.jpg

Chaque rebouteux développe ses propres tourne-mains comme chaque thérapeute a ses façons de faire. Chez le rebouteux la manipulation est simple voire rudimentaire, mais toujours efficace, et est commune à tous les rebouteux pour remettre les muscles et les nerfs.

https://i1.wp.com/i30.tinypic.com/34fmr92.jpg

 

Un rebouteux pourra être plus doué pour remettre les vertèbres (renoueur) et un autre sera plus doué pour réduire fractures et luxations (rhabilleur), encore un autre pour, bien que plus rare, pour ses techniques viscérales (videur de vésicules et releveur d’estomac).

https://i0.wp.com/www.fsa.ulaval.ca/personnel/vernag/dessins/talon.jpgDébroussaillage du talon

Quant au toucheur il  guérira par apposition des mains avec son fameux fluide et ses vieilles prières des moines-rebouteux du Moyen-âge. Pour le barreur de feu (faiseurs de secrets) lui agit de la même façon mais n’est pas considéré comme un rebouteux au sens littéral (qui remet/repousse quelque chose en place).

https://i2.wp.com/www.gendep23.org/CHAMBON-VOUEIZE-c/NOUHANT/images/rebouteux_grd.jpg

L’approche du rebouteux se situe dans son abord profond des tissus mous (muscles, tendons, ligaments, nerfs) et il sait tout remettre en place.

Les gestes caractéristiques du rebouteux sont :

– Le massage musculaire profond.
– Les crochetages de tendons, d’aponévroses, de nerfs.
– Le ponçage de point de tension et la friction de points ligamentaires ou névralgiques.
– Les dégrippages et les débroussaillages articulaires efficaces.
– Les purges viscérales.
– La réduction des luxations fraîches.

Le rebouteux a donc une action physique sur le corps pour le soigner. Ils ont aussi des talents spirituels de guérisseurs, mais sont minoritaires.

Il est extrêmement difficile de trouver des vidéos traitants des manoeuvres de rebouteurs eux-même. Car leur art est systématiquement associé aux magnétiseurs et divers sorciers populaires. C’est bien dommage.

S'en remettre aux rebouteux

S’en remettre aux rebouteux

Les plus attentifs, se demanderons si mes douleurs musculaires ont cessés. Eh, ben…j’ai eu la chance de bénéficier d’un soin que j’apprécie de plus en plus, prodigué par une amie ostéopathe, un massage. Un massage, pendant lequel je me suis complètement abandonné entre ses mains, cherchant le soulagement tant nécessaire. Un cataplasme de boue chaude à terminé cette séance qui m’a remis sur pieds illico-presto! Et en avant la compagnie!

Divers sources constituant la base de ce post:

http://www.carte-postale.com/bretagne/cmcb.htm

http://osteopathie-tarbes.com/rebouteux.html

http://www.rebouteux.org/rebouteux.htm

http://www.rebouteux.org/rebouteux.htm

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. poulperadieux dit :

    Le retour de la porte de melzack et wall, classique lorsqu’on fait une manipulation vertébrale, on crée un signal fort, censé inhiber la circulation des influx nerveux de la nociception (de la douleurs). Mais ce n’est qu’une des théories.

    L’ostéopathie moderne est la fille du savoir empirique des guérisseurs, il ne faut pas l’oublier. A praticien égal, c’est le toucher qui prime pour les résultats.

    Je prévenais toujours, quand je faisais encore des trucs comme ça, attention, il y a des chances pour que ça fasse très mal dans quelques heures ou demain.

    Certains ostéo ne sont plus fans de ces thérapies radicales et font des mobilisations plus douces, à chaque école ses recette et, la science, est bien en mal de quantifier, de faire des évaluation comparée, voire même d’expliquer de façon satisfaisante pourquoi ça marche.

  2. poulperadieux dit :

    « Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours. » Hippocrate.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s