Cong fou…


Essai sur un « abc ». (part.3)

J’entends déjà s’écrier certains, facile!
Ton Cong Fou c’est juste du kung fu!  Question de prononciation, c’est tout. Point. D’ailleurs, il suffit de consulter Wiki, pour s’en rendre compte:
« Le kung fu(en cantonais) ou gong fu en mandarin (功夫, pinyin : gōngfū, ne pas confondre avec 工夫 (gōngfū) temps libre) est le nom donné en Occident aux boxes chinoises dites externes »

J’adore cette définition, pour la simple et bonne raison que la majorité des curieux et de pratiquants s’en contentent. Moi même je suis issu de la génération du Petit Dragon et je me suis contenté de cette définition pendant plusieurs décennies (déjà?!).

« Le terme a été introduit en Europe dans les années 1970 pour désigner les films chinois d’arts martiaux. Le terme « Kung Fu » sonnait mieux d’un point de vue phonétique et mnémotechnique à l’oreille des Occidentaux. »

Je dois avouer que c’est bien vrai, car malgré la curiosité et une certaine passion ressentit par tout pratiquant lambda, il est bien rare de voir quelqu’un chercher un peu plus profondément.
Je ne suis pas le premier qui y fait allusion, loin de là! Mais je trouve que cette piqure de rappel remet pas mal d’idées en place.

A la cour de Louis xv.
Le premier occidental à y faire référence fut le Père Jean Joseph Marie Amiot (1718 – 1793). Il a appartenu à la dernière génération des jésuites missionnaires en Chine au 18è siècle.

C’est en musique que l’apport des chercheurs se relève le plus fécond grâce notamment au travaux de ethnomusicologie*, Mais un deuxième domaine connaît un succès constant, c’est la traduction de « L’art de la guerre » de Sun Tse publié sous le nom sous le nom des « Treize Articles ». L’allusion au Cong fou est insérée dans les « Mémoires concernant l’Histoire, les Sciences, les Arts, les Mœurs, les Usages des Chinois, par les Missionnaires de Pékin » et seulement dans le Tome 4 dans la  » NOTICE DU CONG-FOU DES BONZES TAO-SÉE «  ne constituant qu’une petite part de 507 pages, une douzaine à peine.(2)

Et bien que dans la dernière décennie, Georges Charles y à fait allusion par deux fois son analyse et étude à continué depuis 1779.

  • 1779, Mémoires concernant l’Histoire, les Sciences, les Arts, les Mœurs, les Usages des Chinois, par les Missionnaires de Pékin, par J.M. Amiot.
  • 1808, Choix des lettres édifiantes écrites des missions étrangères; Missions de la Chine T1, Jean Baptiste Montmignon.
  • 1830, Révolution dans la marche, F. Lutterbach
  • 1841, The Chinese as they are, Tradescant Ley
  • 1857, Cinésiologie ou science du mouvement, N.Dally
  • 1878, Traitement héroïque de la gravelle, au moyen de médicaments spécifiques, par Adrien Péladan fils
  • 1884, Du Massage, son historique, ses manipulations, ses effets physiologiques et thérapeutiques, par J. Estradère,… 2e édition
  • 1888, ‘Hygiène thérapeutique, gymnastique, massage, hydrothérapie, aérothérapie, climatothérapie, par le Dr Dujardin-Beaumetz
  • 1894, Le Massage, manuel théorique et pratique, par le Dr Georges Berne
  • 1899, Le Magnétisme curatif, manuel technique… par A. Bué, Hector-Joseph, dit Alphonse
  • 1904, Notions de traitement manuel, leçons de massothérapie et de kinésithérapie, faites dans le service de M. le professeur Gilbert, à l’hôpital Broussais (1903), par le Dr de Frumerie
  • 1904, Dictionnaire bibliographique des ouvrages relatifs à l’Empire chinois : bibliotheca sinica. Volume 1 / par Henri Cordier
  • 1912, Manuel pratique de kinésithérapie… Fascicule II. H. Stapfer. Gynécologie. Fascicule 1
  • 1916, Précis de kinésithérapie ; la mobilisation méthodique, la massothérapie, la mécanothérapie, la rééducation, l’éducation physique, par P. Kouindjy,… 2e édition…
  • 1937, Les procédés de nourrir le principe vital dans la religion taoïste, Journal asiatique, Henry Maspéro
  • 1973, Pour comprendre le Yoga, Tome 1, Dr A. de Sambucy
  • 2002, Gymnastique suédoise et Congfu des bonzes, dans Génération Tao, No. 25, Georges Charles
  • 2009, LA GYMNASTIQUE SUEDOISE EST-ELLE NEE EN CHINE, Georges Charles
Et j’en n’oublie certainement……

Mais qu’est ce qui à intrigué à ce point tout ces chercheurs dans ce cong fou?!

Le P. Amiot dit:

« Nous nous en tiendrons à un simple exposé de la partie pratique du Cong Fou, et des principes de la médecine chinoise, sur lesquelles on dit qu’elle est fondée.
Le cong fou consiste en deux choses; dans la posture (positions et attitudes) du corps, et dans la manière de respirer.
Il y a trois postures fondamentales, assis, debout, couché.
Il y a trois manière de respirer, par la bouche, par le nez et dans la troisième l’inspiration et l’expiration se font, l’une par la bouche, l’autre par le nez.
Les détails ou nous venons d’entrer supposés, nous disons que le Cong Fou consiste dans une certaine posture en laquelle on se tient quelque temps en respirant de quelque-une des manières dont nous avons parlé. L’art doit les choisir et les combiner, les varier et les faire répéter…. »

 

N.Dally écrivait naguère; « Ce goût général des Chinois pour les exercices du corps est né d’une maxime fondamentale, qui en Chine, n’a point cessé d’être considérée comme la base de tout progrès, de tout développement moral: Le perfectionnement de soi même« 

Toujours selon Dally, le Cong Fou est l’art de la gymnastique médicale des Chinois.

Mais il ne faut pas se méprendre sur le sens étymologique du mot gymnastique. Bien que le prémices d’une médecine gymnastique date du milieu du 18è s., ce n’est qu’au 19è que tout ce siècle bouillon de culture donnât naissance à des innombrables théories, synthèses et méthodes d’expression corporelle.

La Gymnastique; c’est l’art d’exercer le corps pour le fortifier.  Autrefois, la gymnastique désignait l’homme nu exécutant des mouvements à finalité métaphysique.
Un athlète, terme grec d’antiquité. Celui qui s’exerçait à la lutte ou au pugilat pour combattre dans les jeux solennels de la Grèce.
Pour rester avec les grecs, il est intéressant de préciser que pour désigner l’exercice en général, les Grecs se servaient du mot ascèse (3) du askêsis, signifiant exercice. Un ascète était un homme qui exerçait également son esprit et son corps.

« Les anciens n’ont point séparé les uns des autres; ce n’était pas le corps, ce n’était pas l’esprit, c’était l’homme tout entier qu’ils prétendaient discipliner, et cela, principalement en vue des qualités morales, l’âme, disaient ils, ne pouvait rien produire de grand et de digne sans l’aide des facultés du corps »

De là à y voir un lien avec le budō 武道 et le tanren …….

Sources et inspiration:

(1) Les danses rituelles chinoises d’après Joseph-Marie Amiot: aux sources de l … Par Yves Lenoir,Nicolas Standaert,Michel Brix,Michel Hermans,Brigitte Van Wymeersch
(2) http://www.gera.fr/Downloads/Formation_Medicale/Histoire-de-l-acupuncture-et-de-la-MTC-l-Occident/Figures-de-l-acupuncture-francaise/Amiot/amiot-002.pdf
(3) Discipline de vie, ensemble d’exercices physiques et moraux en vue d’un perfectionnement spirituel. Définition du dictionnaire Larousse (Lexis)

– http://www.gera.fr/Downloads/Formation_Medicale/Histoire-de-l-acupuncture-et-de-la-MTC-l-Occident/Figures-de-l-acupuncture-francaise/Amiot/amiot-002.pdf

– http://www.generation-tao.com/publications/articles/gymnastique-suedoise-cong-fu-des-bonzes,974

– http://www.tao-yin.com/tao-yin/Gym_Suedoise_congfou.htm

– http://books.google.fr/books?id=UJu34beZFhgC&printsec=frontcover&dq=cong+fou+++dally&source=bl&ots=Aa5HAA4JqR&sig=Z6ZTp7rqDVm5hj_z_ws9fdwRxUQ&hl=fr&ei=QMgoTJ6KE5yO_AbE2fnBBw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CCQQ6AEwAg#v=onepage&q&f=false

– http://www.kwoon.info/forum/viewtopic.php?t=421

-http://books.google.fr/books?id=1fWadwSVOa0C&pg=PA11&lpg=PA11&dq=joseph+marie+amiot&source=bl&ots=iYZPEFbboK&sig=uPlmvaRcOQCFsi_3v46wTUASN4I&hl=fr&ei=Qd4oTPydOdW7jAfVruiIAQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=8&ved=0CD4Q6AEwBw#v=onepage&q&f=false– http://books.google.com/books?id=esoTAAAAYAAJ&pg=PA268&lpg=PA268&dq=cong+fou+des+bonzes&source=bl&ots=CaSnPYJ0tf&sig=ukghyQaWdr-ROEaFweBkrF6_Je4&hl=fr&ei=UJUpTKedGcafsQavqpjFBA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CBQQ6AEwAjgK#v=onepage&q=cong%20fou%20des%20bonzes&f=false

– http://books.google.com/books?id=RuNNXxlDFbUC&pg=RA2-PA441&lpg=RA2-PA441&dq=cong+fou+des+bonzes&source=bl&ots=kQeXODiizy&sig=m182CeVvlnKBU9oXnWpoXaytq6o&hl=fr&ei=eJcpTKmNCoffsAaliunEBA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=5&ved=0CBgQ6AEwBDgU#v=onepage&q=cong%20fou%20des%20bonzes&f=false


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s