Retour sur le séminaire d’Aunkai d’octobre 2011


Une autre page vient de se tourner avec la fin de la tournée franco-belge de Minoru Akuzawa du deuxième semestre 2011.

Personnellement, c’était la plus stressante en terme d’organisation du fait du changement de staff mais les efforts en valaient la chandelle! Un merci tout particulier à Manu sans qui on en serait pas là.

Bruxelles:

Rien n’a dire sur le côté professionnel de l’équipe belge qui s’est encore une fois distingué par sa sympathie et son professionnalisme.

Robert et Steph n’ont pas arrêté et tout s’est déroulé comme sur des roulettes. L’ambiance chaleureuse et la bonne bière ont encore été au rdv.

Travail de la structure en déplacement entre Inge et Akuzawa

La présence de Takako, une pratiquante de kendo d’origine japonaise, comme traductrice à poussé senseï dans des explications sur sa méthode. Explications qui malheureusement, avec tous les efforts de traduction n’ont pas pu profiter aux stagiaires pour cause de difficultés de compréhension des principes propres à la méthode et du vocabulaire.  Alourdissant la première soirée en rendant l’approche de l’Aunkai encore plus difficile.

Séminaire bruxellois oct. 2011

Un autre point à souligner est l’apparition bien prononcé des étirements au début et à la fin de la séance. J’avais oublier comment je pouvais être raide!

Cette session bruxelloise fut « plus technique » avec le travail de quelques techniques s’apparentant au shiho nage et kote gaeshi. Côté tanren seul maho et shiko furent travaillé en profondeur.

Travail des connexions et d'utilisation optimal du corps

Paris:

Et la cinquième session de formation instructeur suivi de la Master Class ouverte au public.

Je suis toujours agréablement surpris par l’ambiance régnante lors de ces quatre jours. Même si neuf nouvelles personnes ont participé à ce cinquième opus une quinzaine d’anciens les ont accueillis à bras ouvert en les accompagnant tout le long du stage. Retrouver la notion d’ancien prenant en charge le nouveau après seulement quelques stages montre pour moi l’engagement de ceux-ci dans la pratique et de leurs position au sein de l’école.

Recherche de l'alignement et de la verticalité

J’ai tout de même relevé un bémol tant au niveau de la FI que celle de la MC. Senseï suit sa logique de transmission, d’apprentissage plutôt, ce qui à tendance de mettre les nouveaux à l’écart des bases de la méthode.

Autant les dernières sessions ont été exclusivement axées sur les bases, avec des répétitions inlassables de tanren. Ce qui à eu pour le mérite de forger les racines fortes en permettant d’aborder les principes d’Aunkai d’une manière plus naturelle, autant cette fois-ci les nouveaux en ont fait l’impasse. Ce qui pour moi leur sera d’un handicap certains dans un futur proche car ils arriverons rapidement dans une impasse.

Contrôle du partenaire au travers du bâton

Côté techniques, l’approche à encore été mise la dynamique entre le haut et le bas du corps. Insistant sur la verticalité, l’alignement corporel et les connexions entre les différents axes du corps. Le relâchement et l’utilisation de la colonne vertébrale ont bien été expliqué pour démontrer la puissance des frappes.

Au delà d’une nouvelle notion, celle du kuzushi, les points habituellement précisé furent repris, re-précisé et corrigé:

  • position plus haute sur maho
  • respiration calé sur le mouvement
  • déplacement du centre de gravité sur les trois axes verticaux
  • mobilisation du « centre » par l’effet de compression exercé par l’abaissement du thorax et stimulation du diaphragme
  • étirement et l’utilisation de l’axe principal par l’effet de pression des chaînes musculaires (antérieure et postérieure) sur le zone du tronc

Décomposition du travail de kuzushi au travers du taijiku kunren (push-out) debout, en maho, libre sur place et dans une sorte de « mains-collante ». Sur lequel il s’agissait de prendre contact avec les poignets du partenaire en tournant autour tout en restant attentif à sa pression.

Agete avec Akuzawa senseï

Notre corps réagissant en fait à la moindre  pression, direction, initiative du partenaire pour s’adapter, changer de direction en épouse la forme de celui-ci.

Il s’agit de suivre la ligne « visant » le centre du partenaire tout en s’enroulant et frappant (au appliquant une technique, une clef) celui-ci.

Pour ce que j’en ai compris, la notion de kuzushi comprend non seulement la recherche du déséquilibre du partenaire/adversaire mais également les notions de coller et de contrôler . Il s’agit de bouger, de se placer correctement selon les réactions du partenaire pour affaiblir sa structure en provoquant son déséquilibre tant physique que mental en l’empêchant de contre-réagir.

Tests en présence de senseï

Je reviendrais un peu plus sur ces notions qui m’éclairent dans ma pratique un peu plus profondément une prochaine fois.

Aunkai en France:

Akuzawa senseï à donné son feu vert pour la création d’une association française qui nous permettra de mieux structurer le développement de cette nouvelle école garantissant une meilleure prise en charge des différents protagonistes.

Un livret pédagogique sera également préparé, portant sur les points essentiels comme les tanren et surtout la philosophie de l’Aunkai.

Pour terminer ce bref CR je ne dirais qu’une seule chose: vivement la prochaine!

La Master Classe octobre 2011

PS.

Un second stage national des instructeurs sera programmé courant janvier 2012.

Akuzawa senseï, Manu et Christophe (photo de Nori Kubota)
Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Steph dit :

    Hello Kiaz,
    Entièrement d’accord avec tes propos, notamment sur le bar 🙂
    Plus sérieusement, ce fut à nouveau une bien riche expérience et c’est toujours bien chouette de vous revoir.
    Comme tu l’écris, vivement la prochaine!

    1. Salut Steph,
      Mais je compte bien pour une prochaine!
      C’est toujours une aventure des plus sympathique que les séminaires à Bruxelles.
      Y’a plus qu’à programmer! 😉

  2. Lionel dit :

    Salut Kiaz,

    Merci encore à tout ceux qui ont participé à l’organisation et au bon déroulement de ce Masterclass.

    Il s’agissait en ce qui me concerne, de mon premier stage; ce fut un excellent moment, très enrichissant, et j’ai hate de vous recroiser tous lors de prochaines rencontres.

    Bonne continuation.

    1. Merci pour ton commentaire.
      Je suis bien content que cela t’a plus. T’as plus qu’à bosser un peu et te tester au prochain séminaire! 🙂

      A bientôt

  3. ByakkoZ dit :

    lol Chris, je viens de reparcourir l’article, et sur la dernière photo on dirait que sensei vous menaçait de vous étrangler si vous ne lui laissiez pas le reste de la bouteille 😀

    1. Na, là c’est lui qui à tenu à prendre cette photo. La réception organisée par Bérengère était à la hauteur et senseï était plus que content. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s