« La sirène des bélugas »


Quand on s’interroge sur les limites du corps humain, de nos limites dans l’investissement d’un entraînement, de l’ascétisme d’une pratique. On ignore ce dont le corps est véritablement capable.

baleine 2

 

J’avais parlé de Lewis Gordon Pugh, l’homme qui nage au milieu de la banquise dans un article. Voici un documentaire sur la « Princesse de Baleines » où on voit l’exploit de l’apnéiste russe Natalia Avseenko. Elle avait 36 ans à l’époque du tournage.

Source.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s